top of page

Se sentir chez soi, ça donne cette classe !





Narges adore danser. Elle danse sur les quais à Lyon, en boîte de nuit jusqu’au petit matin, et ce sont ces petits bonheurs qui la rendent heureuse et fière aujourd’hui.


Cette liberté, qui ici semble si lègère, qui était si lourde à porter en tant que femme en Afghanistan.ait si lourde à porter en tant que femme en Afghanistan.



.



Arrivée il y a 1 an et demi en France, elle est accueillie chez Cécile depuis quelques mois. Son objectif est d’apprendre le français : elle passe des heures à la bibliothèque pour étudier et autant à discuter avec Cécile pour apprendre ce que les livres ne disent pas et que seuls les liens humains peuvent enseigner

 

Narges, tu as encore beaucoup de rêves à réaliser et nous te souhaitons tous nos vœux de réussite !

 

En ces temps d’espérance, ouvrons nos portes.




Comentários


bottom of page