Rechercher
  • L'équipe J'accueille

[Paris] Jean-Baptiste et sa famille ont accueilli Hamze, qui vient d'Iran

Mis à jour : mars 5


Je suis père de deux enfants âgés de 19 et 22 ans très attirés par la culture sous toutes ses formes, l’échange et les voyages. Notre appartement disposant d’une chambre d’amis, nous avons l’habitude d’accueillir chez nous des gens de tous horizons, généralement des amis ou des proches souhaitant loger à Paris pour un temps.


C’est en lisant un article dans Libération à la fin de l’été 2015 - période où le thème des réfugiés était omniprésent dans les médias, que nous avons pris connaissance de l’existence de SINGA et de son dispositif d’accueil. Après concertation familiale, il nous a semblé logique de proposer cette chambre à des personnes réfugiées qui en avaient besoin. Cette démarche s’inscrivait également dans l’optique de partager des moments de vie avec des personnes provenant d’autres parties du monde, et de faire découvrir un peu plus la diversité à nos enfants.


Afin de concrétiser cette démarche, nous avons répondu au formulaire d'inscription sur le site pour proposer un accueil de quelques mois. Et c’est là que notre expérience de cohabitation a débutée.



Quelques jours après notre inscription, l’équipe de SINGA nous a contactés, nous a reçus et nous a mis en relation avec Hamze (sur la photo ci-dessus), un homme iranien de 33 ans. Je me suis rendu à notre première rencontre avec mon fils et ma nièce d’origine russe, qui habitait alors dans notre immeuble. Nous avons tous trois apprécié Hamze pour son contact direct et franc, ainsi que pour sa jovialité qui correspondait au fonctionnement de notre famille. Sa maîtrise déjà très bonne du français nous a impressionnés, tout comme sa très forte volonté de s'intégrer dans la société française. Vivre en immersion était clairement l’occasion pour lui de découvrir comment fonctionne la société française de l’intérieur.


Nous avons accueilli Hamze pendant 3 mois, et ces 3 mois furent un vrai plaisir de découverte. La découverte d’un homme, qui est désormais devenu un ami, mais également la découverte d’un pays. Grâce à Hamze, nous avons découvert l’excellente cuisine iranienne lors des repas qu’il nous a préparés, à notre plus grand plaisir ! Cet accueil a eu sur lui des répercussions positives : en quelques mois, il a pris confiance en lui quant à sa capacité à s’intégrer dans la société française, ce qui l’a amené à se lancer dans son projet professionnel et à prendre des responsabilités à divers titres.


Je m'inscris, pour rencontrer l'équipe du programme


D’un naturel très curieux, Hamze nous a posé, tout au long de notre cohabitation, beaucoup de questions sur notre mode de vie. Il a pris le temps d’échanger avec chacun des membres de la famille afin de saisir les différents aspects relationnels pouvant exister, et notamment les relations intergénérationnelles. Maitrisant déjà bien le français, cette cohabitation a été pour lui l’occasion d’en apprendre plus sur les codes socio-culturels français, que ce soit au niveau de la gestuelle, mais également sur des activités quotidiennes, comme le fait de manger à table, la répétition des repas en France, mais également sur comment organiser sa journée. Plus encore, là où nous en avons appris sur l’Iran, lui a appris beaucoup de choses sur les coutumes françaises, notamment en prenant part à nos fêtes de famille (Pâques, Noël, …). Un vrai échange culturel !





Hamze, c’est un vrai politique : capable d’analyser rapidement les situations et de s’y adapter, que ce soit dans un contexte social ou professionnel. A cette époque, Hamze travaillait sur un projet entrepreneurial. Il développait une entreprise de conseils visant à faciliter les investissements de la France vers l’Iran. Au final, étant moi-même à la tête d’une société d’investissement, cette expérience s’est transformée en réel atout dans le développement de ses projets professionnels. Nous avons pu partager avec lui une partie de nos réseaux professionnels respectifs, ce qui lui a permis de se constituer un capital social. Nous l’avons notamment mis en relation avec des personnes qui ont pu l’accompagner dans son projet (conseillers, banquiers, investisseurs).


« Avant d’aller à un rendez-vous professionnel, j’allais voir Jean-Baptiste pour lui poser des questions sur la culture française, afin de me familiariser avec le fonctionnement professionnel “à la française”, par exemple pour arriver à convaincre mes interlocuteurs. » - Hamze


Je m'inscris, pour rencontrer l'équipe du programme


Aujourd’hui, Hamze est toujours à la tête de son entreprise de conseil, mais travaille sur d’autres projets en parallèle. De 2016 à 2018, il a été Président de l’association SINGA - cette même association qui nous a mis en relation - et il a suivi un Executive Master en Finance d'entreprise à Sciences Po.


Suite à notre accueil, Hamze a trouvé un appartement, ce qui ne nous empêche pas de garder un contact étroit. Nous nous entretenons chaque semaine un peu sous le format “mentoring professionnel”, et réfléchissons à des projets que nous pourrions lancer ensemble.


Accueillir n’est pas un risque, c’est une chance ! Une chance d’enrichissement pour la famille qui accueille, mais également une source d’autonomisation et de gain de confiance pour les personnes accueillies.

167 vues
J'ACCUEILLE EST SUR LES RESEAUX
  • Facebook
  • Instagram
CRÉE AVEC PASSION PAR

SINGA France

75011 Paris, France

​​​jaccueille@singa.fr

NOUS CONTACTER
NE MANQUEZ AUCUNE NOUVELLE !