• L'équipe J'accueille

J'accueille est dans la presse - La Dépêche du Midi

Au cours du mois de septembre, La Dépêche du Midi a mis à deux reprises le dispositif J'accueille en avant, de manière à mettre en lumière les Occitans qui ouvrent leur porte à des personnes réfugiées et de susciter de nouvelles vocations d'accueillants.

4 septembre 2021

Toulouse : des candidats à l’accueil de réfugiés afghans


"Vous souhaitez aider des réfugiés afghans ? Le dispositif "J’accueille" permet à des volontaires qui disposent d’une chambre libre pendant quelques mois d’accueillir des personnes réfugiées sans solution de logement pour qu’elles puissent se concentrer sur l’essentiel (reprises d’études, recherche d’emploi…). Une initiative unique en Europe à l’impact social reconnu. Lancé en juin 2015, le programme a permis l’accueil de 630 personnes réfugiées chez des particuliers en région parisienne, à Lyon, Lille, Montpellier et Toulouse. Pour lire l'article en entier : cliquez ici.


Inscrivez-vous à une réunion d'information, pour en savoir plus.


22 septembre 2021

Toulouse : auprès de Nicolas et Caroline, Mohammad, réfugié afghan, a trouvé une famille



"Pendant 16 mois, via le programme « J’accueille », Nicolas et Caroline Moreau ont accueilli Mohammad dans leur appartement toulousain situé dans le quartier Rangueil. « Nous avons été très secoués par ce qu’il s’est passé en Syrie en 2015. On s’est demandé comment on pouvait faire pour aider des exilés. On a trouvé le dispositif J'accueille et on s’est inscrit », explique Nicolas.


Ils sont comme ma famille

Chacun s’enrichit mutuellement des différences de l’autre. « Mohammad nous a appris beaucoup de choses, la géographie de l’Afghanistan, les difficultés à vivre dans ce pays, et une ouverture sur le monde. On a rencontré ses copains. C’était un vrai partage pendant un an et demi. Aujourd’hui, on continue à se voir. » Du côté de Mohammad, l’engouement est le même. « J’ai appris plein de choses en vivant chez Nicolas et Caroline : l’informatique, la langue. Ils sont comme ma famille. On continue à se voir. »"


Pour découvrir leur témoignage en entier : cliquez ici.



Inscrivez-vous à une réunion d'information, pour en savoir plus.


87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout